Flashback : Futur Imparfait.

Bonjour, cela fait quelques temps que je n’avais pas chroniqué de romans… chroniqué tout court en fait. Je reviens vous parler d’un roman de Dan Simmons nommé « Flashback« .

flashback_couv

En 2035, les Etats-Unis glissent vers du statut de superpuissance à celui de pays aux abois. Le Japon est revenu à un système féodal, a repris le code d’honneur des samouraïs, le bushido, a redémarré la guerre contre la Chine et est devenu un acteur politique et économique majeur sur le continent américain. L’Europe est devenue partie intégrante du « Grand Califat Mondial » issu de mouvement terroriste. Dans ce monde « paradisiaque« , dans la ville de Denver,  l’ex-policier Nick Bottom n’arrive pas à sortir du deuil suite au décès de sa femme. En devenant accroc à la dernière drogue à la mode le « Flashback » qui lui permet de revivre les doux moments où il était avec sa femme et son fils. Ce fils, Val, est à Los Angeles, avec son grand père depuis que Nick l’a envoyé là-bas ne pouvant plus assumer son rôle de père.

Alors qu’il sombre dans le visionnage répétitif de sa vie il est contacté par un grand ponte japonais pour reprendre l’enquête de l’assassinat de son fils six ans auparavant. Nick était déjà sur cette enquête quand il était policier et grâce au « Flashback » il pourra revivre les interrogatoires et croiser ces informations aux données actuelles. Pour cela il sera accompagné de Sato un assassin/samouraï taciturne.

Dan Simmons

Dan Simmons (Hypérion, Endymion, Joe Kurtz, Terreur, Drood) propose un thriller où la partie futuriste est présente en légère touche technologique. L’enquête est prenante et le parallèle entre l’histoire du père et du fils donne un rythme haletant à l’ensemble. L’arrière-plan m’a beaucoup intéressé aussi, les changements politiques, le pourquoi de cet effondrement américain. C’est dense, réfléchi, comportant les opinions politiques de l’auteur j’imagine. Il aurait pu s’attarder encore là-dessus que ça ne m’aurait pas gêné.

Ce roman a beau avoir été publié en 2012, je trouve que l’auteur a eu une vision de ce qu’est devenu le monde actuel. Même s’il semble faire transparaître ses opinions politiques il n’en reste pas moins que son analyse de la situation géopolitique est pertinente, amplifiée et empirée pour les besoins du roman, malgré tout cela donne à réfléchir.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de roman de Dan Simmons et son retour au thriller est réussi à mon goût.