Agricola : Sim Farm

agricola

“Europe centrale, 17 siècle : l’épidémie de peste est enfin surmontée, le monde civilisé se reconstruit. Les gens construisent, rénovent, labourent et élèvent des animaux.”

Mieux vaut tard que jamais, car oui je viens tout juste d’essayer Agricola. J’ai effectivement un gros train de retard, mais ce n’est pas un hasard si je vous parle, de ce désormais, classique du jeu, c’est parce que l’on fête ses 10 ans.

A cette occasion, Funforge devient l’éditeur de ce jeu, et nous sort une version du jeu avec du materiel de meilleur qualité, beau et 10 euros moins chère que la précédente boite, que demander de plus.

Le point matos.

agricola-pj

Agricola c’est une belle grosse boite bien remplie, un peu plus de 150 éléments en bois sculpté (étable, bœuf, mouton, sanglier…), des tuiles, 120 cartes, des plateaux de jeu … Bref il faut une grande table. Les illustrations sont plutôt réussis, et retranscrivent a merveille l’univers du jeu, et son signées Klemens Franz.

Comment ça se joue ?

Agricola ne triche pas, le nom du jeu impose la thématique, car oui il va falloir gérer votre ferme, la développer, labourer vos champs, élever des animaux, récolter vos champs, et nourrir vos fermiers.

En début de partie, chaque joueur prend un plateau ferme, les jetons et barrières à sa couleur, et place 2 fermiers sur les fermes imprimées sur les plateaux. Ces 2 fermiers vont permettre de faire des actions, donc 2 fermiers = 2 actions.

agricola

Un tour de jeu est composé de 4 phases qu’il faut effectuer dans l’ordre :

  • La préparation : durant cette phase le premier joueur pioche une carte action, et la place sur le plateau, ce qui permet d’agrémenter le plateau de jeu d’une action supplémentaire. Ensuite on réapprovisionne les action accumulation, où des ressources sont générées à chaque tour, les ressources s’accumulent jusqu’à ce qu’un joueur les prennent.
  • La journée de travail : en commençant par le premier joueur, chaque joueur va effectuer un action, en plaçant un fermier sur le plateau de jeu central. Ensuite les joueurs placent leur deuxième fermier pour une deuxième action, lorsque tout les fermiers des joueurs ont été placés, la journée de travail prend fin et on passe à la phase suivante. Les actions vous permettent de labourer vos champs, de semer, de prendre des ressources, de vous nourrir, agrandir votre ferme … La vie à la ferme quoi. Point important, vous ne pouvez pas effectuer 2 fois la même action, et il ne peut y avoir qu’un fermier sur une case action.
  • Le retour à la maison : tout les joueurs récupèrent leurs fermiers placés sur le plateau.
  • La récolte : La phase de récolte de se fait pas à chaque tour, elle intervient sur les tours 4, 7, 9, 11, 13, 14. C’est à ce moment la que vous pouvez récolter les les céréales et les légumes que vous avez semé. C’est également durant cette phase que les animaux de la ferme se reproduisent.

En début de partie, vous avez seulement 2 actions par joueurs, et à un moment de la partie, vous aurez la possibilité d’avoir un ou plusieurs enfants, à partir du moment où vous avez des pièces dans votre ferme pour les accueillir. Ces enfants seront bien sur des fermiers qui vous permettront d’avoir des actions supplémentaires, ce qui est loin d’être négligeable.

agricola

Dans Agricola, tout est dans l’optimisation, et dans les choix, et c’est une vrai torture. Car il faut bien avoir en tête la manière dont on doit scorer en fin de partie. Et c’est un vrai casse tête, il y a ceux qui essaie d’être sur tout les fronts, labourer, avoir des animaux … et d’autres qui se concentrent sur les récoltes, les ressources, et améliorent leur ferme avec des aménagements (amélioration). Bref il y a plus d’une stratégie pour gagner, à vous de trouver la bonne.

agricola

Agricola est un vraiment un très bon jeu, tendu, fourbes quelque fois, et trop court, on voit les derniers tours arriver et on s’arrache les cheveux, car on aura jamais le temps de finir de ce que l’on a commencé, et c’est frustrant. Mais c’est ce qui fait le sel du jeu, optimiser ses actions au maximum, avec un choix grandissant d’action au fur et à mesure des tours, et c’est bien connu, plus y a de choix et plus c’est compliqué. L’interaction est dans l’observation des autres joueurs, et si vous êtes fourbes, vous vous placerez sur l’action qui peut intéresser un autre joueur, et je vous assure quand ça arrive, c’est vraiment très moche.

Agricola est un jeu de Uwe Rosenberg, édité par Funforge, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 30 minutes par joueurs.

 

 

Laisser un commentaire