Les chats sont mignons, avec leur petite bouille, difficile de leur refuser quoi que ce soit. Il est cependant de notoriété publique que ces boules de poils n’attendent que le moment opportun pour tous nous éliminer dans notre sommeil. Depuis en avoir vu un terrasser un dragon, je me dis que la race humaine est vraiment dans la merde.

Chadronborn

À la mort de sa sœur, notre héros matou, descendant d’une grande lignée, se voit à la tête d’une quête qui va le mener à sauver le monde. Pour cela, il va devoir éliminer plusieurs dragons invoqués par un grand méchant que l’on griffe dès le début du jeu à cause de ce qu’il a fait à notre famille. Si le combat se termine rapidement, il a la mauvaise idée d’ameuter ses amis dragons sur la carte.

Le monde de Cat Quest se présente comme un monde ouvert en vue du-dessus comme les grands RPG et cela tombe bien car c’est un jeu de rôle. Notre héros doit réussir des quêtes, éliminer des ennemis et parcourir le monde pour découvrir de l’équipement, améliorer ses compétences ou apprendre de nouvelles magies. Le studio de Singapour, The Gentlebros Games, s’inspire officiellement de Zelda, Final Fantasy ou Skyrim pour l’univers et les mécaniques de son jeu. Notre petit chat possède donc des caractéristiques, peut choisir son équipement – chose intéressante, certains objets (une armure par exemple) ont eux-même de l’expérience et en trouver un déjà possédé augmente le niveau de celui en stock – et lancer des sorts contre les bêtes visibles sur la carte. On peut se balader n’importe où mais le monde est très hostile et vous pouvez rapidement tomber face à des monstres plus forts que vous, il faut donc monter ses compétences pour avancer.

L’ambiance générale est à la rigolade et la mignonitude grâce à des animations et des dialogues enfantins qui filent la banane. Même si les combats en temps réels bénéficient d’une bonne patate, leur relative violence n’entache pas le caractère sympathique de Cat Quest. J’ai dû jouer dix ou quinze minutes, je rigolais à chaque vanne et avait envie de faire un câlin au héros dès qu’il bougeait son popotin ou s’endormait en s’écroulant lourdement pour sauvegarder. Je suis peut-être allergique aux chats mais je n’hésiterai pas à accueillir celui-ci à la maison.

Cat Quest est un jeu développé par The Gentlebros Games et sortira sur Steam le 8 aôut et iOS le 10 août. Une sortie sur PS4 et Switch est prévue pour plus tard. Une soixantaine de quêtes et une cinquantaine de donjons sont prévus pour un total d’une vingtaine d’heures de jeu. Ce titre peut être lancé de temps à autre grâce à un système de quêtes pouvant ne prendre que quelques minutes. Et pour l’avoir essayé, ça vaut le coup de patte !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.