Découvert lors du Stunfest de l’année dernière, nous posions nos doigts une première fois sur un pad arcade pour tester Double Kick Heroes. Ce n’est que quelques mois plus tard qu’une nouvelle démo se montrait lors de l’Indie Games Play et il a fallu attendre la gamescom avant de découvrir les grosses nouveautés de ce super titre.

Double Kick Heroes

Pour rappel, Double Kick Heroes est un titre musical mélangé avec une sorte de run & gun : vous défourailler des hordes de zombies au rythme du métal. L’association d’Elmobo (le compositeur) et le studio HeadBang Club a créé un cocktail détonant qui aurait droit à une place d’honneur au Hellfest et ça tombe bien, il y avait une borne lors de la dernière édition ! DKH est très simple de prise en main car il suffit d’appuyer uniquement sur deux boutons au début. Vous dirigez alors une superbe bagnole équipée de deux canons (l’un en haut et l’autre en bas), les touches servant donc à actionner l’un ou l’autre en fonction d’où attaquent les monstres. La partie musicale vient ajouter un élément grâce à la rythmique car il faut appuyer sur les touches au bon moment comme Guitar Hero ou Rock Band. Enfin de nouveaux éléments s’ajoutent au fur et à mesure de l’avancement de votre aventure (et donc de la difficulté) comme une troisième touche pour les grenades ou la possibilité de contrôler la position de la tire.

Si au niveau du game design, il m’a été difficile de voir une grande différence avec la démo de novembre dernier, la comparaison se voit principalement sur la finition du titre. Si c’était déjà très propre, les metalleux ont bien peaufiné leur bébé en améliorant la visibilité de la barre musicale où apparaissent les battements, les combos (qui débloquent des armes de plus en plus puissantes) et en équilibrant la difficulté globale (enfin j’ai l’impression). Ce balancement se sent surtout grâce à une complexité moins frustrante surement due à une montée croissante de la difficulté, les niveaux s’enchaînent maintenant moins organiquement, la carte du monde a disparu au bénéfice d’une liste à suivre plus ou moins comme une playlist.

Ça reste toujours très plaisant à jouer avec la musique à fond dans les oreilles. Les animations sont toujours autant réussies et classes, aucun doute que Doucle Kick Heroes soit une réussite. Je ne suis pas le seul à le penser car le jeu a reçu le précieux prix du meilleur jeu indépendant de la gamescom ! Et ce sans être sur l’Indie Arena Booth (mais juste à côté). Bravo les gars !

Démo gratuite : https://headbangclub.itch.io/double-kick-heroes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.