Le Trône de Fer Catan : winter is coming !

Le Trône de Fer Catan

“Vous êtes tel un bouclier protégeant des ténèbres …

La Garde de Nuit vous reconnaît comme un meneur né. Vous supervisez un petit groupe de vos frères d’arme dans leurs devoirs quotidiens. Vous devez vous assurer que les défenses du Mur soient entretenues. En garantissant l’approvisionnement continu en ressources à travers les avant-postes, forteresses et routes du Don, vous permettez la survie de la Garde de Nuit. En assignant vos frères en tant que gardes sur le Mur, vous empêcherez les sauvageons de pénétrer le Don.

Mais faites attention ! Les sauvageons sont de plus en plus nombreux. Ils se rassemblent, toujours en quête d’une brèche dans le Mur. Vos gardes parviendront-ils à les retenir ? Résisteront-ils aux géants présents au cœur de ses hordes ? Faites votre travail correctement. Protégez le Don. Devenez le nouveau Lord Commandant.”

C’est un gros crossover que voici, prendre une des plus grosses séries américaine comme Game of Thrones et un classique du jeu de société moderne, Catane, et mixer tout ça pour en faire un jeu, c’est ce que FFG s’est lancé comme défi.

Le point matos.

Le Trône de Fer Catan

Nous avons devant nous une belle grosse boite, les illustrations sont vraiment bien faites, que ce soit l’illustration de la boite, le plateau, les cartes … Ce n’est pas une personne qui s’est chargé de tout ça, mais une pelleté d’illustrateurs, je ne vais donc pas tous les citer. Pour ce qui est du matos, vous avez tout le nécessaire pour jouer à Catane, 21 tuiles, des pièces de cadre pour tenir toutes ces tuiles, 128 pièces de jeu pour les joueurs (route, forteresse, avant poste …), 40 figurines sauvageons plutôt bien détaillées, 131 cartes, 4 morceaux de mur, donc oui beaucoup de matériel, et de bonne qualité.

Comment ça se joue ?

Dans une premier temps, je vais vous expliquer brièvement comment on joue à Catane, et ensuite, je vous expliquerais les petits plus de la version Trône de Fer, car avec cette boite, on peut jouer à la version classique de Catane.

Dans Catane, il faut marquer 10 points de victoire, et pour se faire, il va falloir placer des avant postes et des forteresses, qui rapportent respectivement 1 et 2 points de victoire. Il faudra donc placer des routes, pour placer des bâtiments, et chaque construction a un coût en ressource. Et pour avoir des ressources, ça se joue avec des dés, au début de chaque tour, le joueur actif lance les 2 dés, et le résultat indique une tuile, et les joueurs qui ont des bâtiments adjacents à cette tuile, gagnent les ressources que cette tuile produit.

Le Trône de Fer Catan

Du coup on récupère des ressources, on construit des routes, pour construire des batiments, pour gagner des points de victoire.

Dans cette boite, vous avez la possibilité de jouer avec les frères jurés de la garde, une sorte d’extension thématiser Trône de Fer. Cette extension propose donc de mettre en place un mur, qui sépare les tuiles que l’on appel le Don, et le nord, territoire des sauvageons, et donc de faire intervenir les sauvageons.

A chaque fois qu’un joueur construira un bâtiment, un sauvageons apparaitra dans un des camps au nord du mur, et lors du jet de dés, il faudra lancer le dé 12, et si le résultat du dé 12 indique la piste où se trouve le sauvageon, le sauvageon s’active.

Le Trône de Fer Catan

Il y a 3 sortes de sauvageons :

  • Le grimpeur : il passe par dessus le mur, peu importe si un garde s’y trouve, et ne provoque pas de brèche.
  • Le géant : il dégomme un garde sur le mur, et meure tout de suite après. S’il n’y a plus de garde sur le mur, le géant crée une brèche dans le mur.
  • Les sauvageons ordinaires : si les sauvageons ordinaires sont plus nombreux que les gardes du mur, les sauvageons passent de l’autre coté du mur, et font une brèche dans le mur.

Le Trône de Fer Catan

Les sauvageons qui passent, se placent sur les tuiles du Don, et bloquent la récolte de ressources.

Il faudra donc recruter un maximum de garde à placer sur le mur si vous ne voulez pas être bloqué par la suite, surtout que lorsqu’une troisième brèche est faite, la partie prend fin immédiatement, c’est alors le joueur qui a le plus de point à ce moment la qui remporte la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Je n’avais jamais joué à Catane, j’ai donc commencé par une partie de Catane toute simple avant de me lancer dans la version Trône de Fer. Et je dois dire que Catane, c’est vraiment pas mon truc, j’ai toujours l’impression de faire la même chose, trop de hasard, vraiment trop pour un jeu de ressource, pourtant le jeu me faisait très envie, mais je n’ai pas accroché, mais cela ne veut pas dire que le jeu est mauvais pour autant. Après est ce qu’une boite à 80 euros était vraiment nécessaire, alors qu’une extension aurait largement fait l’affaire.

Le Trône de Fer Catan

Donc non je n’ai pas été conquis par Le Trône de Fer Catan, mais je dois dire que le matériel est très beau et que cela fait très envie, et que si l’on est fan de Catane, on doit pouvoir y trouver son compte, et si on veut découvrir Catane, cela peut être une bonne option, à vous de voir.

Le Trône de Fer Catan est un jeu de Klaus et benjamin Teuber, édité par Fantasy Flight Games et distribué par Asmodée, pour 3 à 4 joueurs, pour des parties de 90 minutes.

Laisser un commentaire