Le Manoir Infernal : faites trembler les murs !!!

Le Manoir Infernal

« Saurez-vous vous échapper du Manoir Infernal les poches remplies de trésors ?

 Les murs tremblent, d’inquiétants monstres vous barrent la route. Armez-vous de courage et d’habileté, vous parviendrez peut-être à vous en sortir dans ce jeu hors du commun … des mortels ! »
Comme c’est la période d’Halloween, oui je sais c’est passé, mais bon c’est pas bien grave, il fallait que je trouve une intro, je vous propose aujourd’hui un des derniers jeux sortis chez Blue Orange, et ce jeu c’est le Manoir Infernal !!!
Un jeu qui attise la curiosité rien qu’en regardant le dos de la boite puisqu’il possible de l’essayer grâce à un emplacement transparent à l’arrière de la boite. Il faut dire que c’est du jamais vu dans un jeu de société, enfin pas à ma connaissance, et ça fait son petit effet.
Le point matos.
Le Manoir Infernal
Comme je le disais, la boite a donc une originalité, à l’intérieur de cette boite il y a 4 plateaux manoir, constitués de 8 pièces chacun, un de ces plateau est donc visible à l’arrière de la boite derrière du plastique transparent, et il y a des éléments du jeu dans ce plateau, ce qui vous permet de manipuler le plateau et donc d’essayer le jeu. Ensuite dans cette boite on trouve une quarantaine d’éléments en bois et aussi des petits araignées en plastique pour peupler vos manoirs, et 48 cartes. Rien de plus dans cette boite bien remplie deja par les plateaux manoir. Tout est de très bonne qualité, il n’y a rien à redire la dessus, les illustrations sont elles aussi de qualité et sont signées Etienne Hebinger.
Comment ça se joue ?
La mise en place est très rapide, pour la partie de base, chaque joueur se muni d’un plateau Manoir, et y place à l’intérieur, un fantôme, un aventurier, et 3 caisses, on place le paquet de cartes au centre de la table et c’est parti !
Le Manoir Infernal
Chaque joueur va secouer son plateau de manière à disperser tout les éléments et va le donner à son voisin de gauche, et ensuite on révèle la première carte du paquet. Cette carte indique une salle de votre manoir, et les joueurs vont tous jouer en même temps. Le premier joueur qui aura réussi à réunir son aventurier et les 3 caisses, sans le fantôme, dans la pièce indiquée par la carte remporte la manche. Le joueur qui remporte la manche se voit attribuer un malus, un nouvel élément à placer dans le manoir, il y a l’œil qui roule vite, l’araignée qui s’agrippe un peu partout et le serpent qui a tendance à bloquer les portes du manoir et qui complique largement la tache.
Le Manoir Infernal
Les manches vont s’enchainer ainsi, les joueurs vont accumuler les malus, rendant la taches de plus en plus difficile, jusqu’à ce qu’un joueur ait gagner 5 cartes. Ce joueur devient donc le vainqueur de la partie.
 
Deux autres variantes sont proposées afin d’ajouter un peu de difficulté à tout ça, notamment avec une contrainte de pièce comme le jeu de base, et une contrainte d’éléments à placer dans cette pièce. Ce qui permet de varier les manches, et de complexifier un peu la chose.
Le Manoir Infernal
Alors du coup ça dit quoi ?
Le Manoir Infernal n’est pas un gros jeu de strategie, mais plutôt un jeu fun, accessible à tous, à mi chemin entre le jeu d’ambiance et le jeu pour enfant. La qualité du matériel, et le fait que tout le monde joue en même temps fait du Manoir Infernal un jeu très fun et très agréable, ça secoue, ça râle, ça rigole, ça rage, mais tout le monde s’amuse et c’est le plus important.
il est vraiment dommage que l’on ne puisse pas jouer à plus de 4, à moins que vous connaissiez quelqu’un qui possede une seconde boite.
Le Manoir Infernal est un jeu de Asger Granerud et Daniel Skjold Pedersen, édité par Blue Orange et distribué par Blackrock Games, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 20 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.