Je n’en ai toujours pas parlé dans ces colonnes, sachez je suis un adepte de livres qui parlent de jeux vidéo. Ce dernier domaine est ma grande passion (ça doit se voir depuis mes quelques années sur TAG) et quand on a touché à presque tous les genres, on se dit qu’il serait intéressant d’élargir ses connaissances et sa culture à l’aide de bouquins. J’ai déjà deux livres à chroniquer dans deux univers différents pour enfin vous partager cette passion parallèle – la biographie de Suda 51 et un roman sur Halo – et je vais vous présenter aujourd’hui un autre format de livre : des adaptations en comics de jeux.

Metal Gear Solid : Projet Rex

Mana Books est un tout récent éditeur spécialisé dans la parution de livres issus du monde du jeu vidéo en France. En plus des comic books, on retrouve des guides ou des artbooks par exemple. Actuellement de très chouettes licences sont proposées et d’autres pourraient arriver plus tard : Overwatch, Final Fantasy, Silent Hill, Bloodborne, Metal Gear Solid, Deus Ex, Mass Effect Andromeda et Fallout 4.

Si je vous en parle particulièrement aujourd’hui c’est parce la prochaine sortie de Mana Books sera sur une licence et un jeu en particulier qui me tiennent beaucoup à cœur : une adaptation du premier Metal Gear Solid qui était sorti sur PlayStation en 1998. En 1999 ou 2000 (je ne m’en souviens plus très bien), j’ai terminé ce jeu plusieurs fois, parcouru ses couloirs de long en large et je l’ai même refait quelques fois sur PC et sur PS3 (via sa version dématérialisée) avec toujours autant de plaisir. Le scénariste Kris Oprisko (CSI, Underworld : Red in Tooth & Claw) et le dessinateur Ashley Wood (Hellspawn, Silent Hill, Uncanny X-Men) ne sont peut-être pas des stars dans le milieu de la BD américaine mais le travail fourni sur le oeuvre de Hideo Kojima semble dingue. Le style graphiste s’approche de ce que fait Dustin Nguyen sur Descender, si vous cherchez une référence, avec des traits très pastels et des coups de pinceaux très jolis qui me font penser à de la peinture à l’eau.

Metal Gear Solid : Projet Rex

Les quelques captures partagées ici donnent vraiment envie de lire Metal Gear Solid : Projet Rex même si je connais par cœur l’histoire du premier MGS. Pour les personnes qui ne connaissent pas et qui seraient intéressées, on suit l’infiltration de Solid Snake, un super agent envoyé dans la base de Shadow Moses, en Alaska, prise d’assaut par des terroristes qui ont mis la main sur des armes nucléaires et une arme ultime, le célèbre robot Metal Gear Rex. Au fur et à mesure qu’on s’enfonce dans la base enneigée, de grandes nouvelles révélations vous arrivent en plein dans les dents donnant toujours envie d’en apprendre plus et l’apparition de boss charismatiques comme Psycho Mantis font de MGS une histoire très intéressante.

Projet Rex sortira le jeudi 8 février prochain, fera 304 pages et sera vendu 18€ en édition physique ou 12,5€ en dématérialisé. Le mois de février sera bien fourni car il y aura aussi un artbook sur Mass Effect Andromeda (même si le jeu n’est pas très bon, l’artbook donne envie car j’adore le design du jeu) et Mass Effect : Nouveau Monde, une histoire qui se passe juste avant Andromeda, mais on aura surement une autre occasion d’en reparler.

Retrouvez toutes les informations sur le site de Mana Books : http://mana-books.com

Laisser un commentaire