Depuis l’arrivée de TowerFall en 2013, une grande vague du renouveau du brawler 2D est apparue. Ces jeux de combat nerveux où plusieurs joueurs se battent contre tous les autres (souvent les amis sur le même canapé) étaient très bien représentés lors du Stunfest car ce salon est réputé pour avoir un public plutôt compétitif. Stonebond: The Gargoyle’s Domain est donc le premier jeu de ce genre que je vais vous présenter.

Créé lors d’une game jam (événement qui consiste à créer un jeu en un temps limité), Stonebond vous permet d’incarner une gargouille dans des arènes où quatre joueurs peuvent s’affronter. Le concept est très simple : vous disposez d’un saut et d’un coup classique, un simple coup élimine instantanément votre opposant. Mais là où STGD se distingue de ses mentors, c’est sur la condition de victoire : au lieu de gagner en étant le dernier survivant, le jeu vous oblige à coopérer pour sortir vainqueur. Dès que deux gargouilles restent vivantes, un lien tangible se trace entre les deux. Peu après, les morts ressuscitent et doivent casser ce lien en lui mettant un coup de griffe. Si la liaison dure, une jauge se remplit et au bout du temps imparti si les deux bestioles liées le sont toujours, elles gagnent toutes les deux.

On a donc affaire à un jeu qui demande à chacun de se battre contre tous puis de démarrer une coopération avec son ancien ennemi. Les premières parties s’enchainent rapidement, notre vieil ennemi devient notre allié le temps d’une victoire, d’une dizaine de victoires puis des clans se forment parfois pour créer un bordel ambiant des plus hilarant.

https://www.youtube.com/watch?v=ow8QAl8EOS8

Le jeu est livré gratuitement avec quelques cartes et c’est tout. En effet, Stonebond: The Gargoyle’s Domain est ce que j’oserai appeler un petit jeu car il se contente de fournir uniquement sa promesse de départ : un brawler 2D où deux personnes doivent s’allier pour gagner. Comme je le disais en début de cette présentation, le jeu a été créé lors d’un événement éphémère, la première édition de l’I3 Game Jam (il faut normalement mettre le 3 comme une puissance cubique). Environ 25 personnes ont été sélectionnées pour créer ce jeu durant une période de 48 heures (un peu plus ont été nécessaire réellement) et il a été décidé ensuite de l’offrir aux joueurs. Ils sont vraiment sympa ces Romands.

Le jeu est disponible sur Steam Greenlight (il sortira donc prochainement sur Steam) et sur itch.io (téléchargeable gratuitement sur Windows et MacOS).

https://youtu.be/_5g8KbDlaXQ?t=3m10s

Laisser un commentaire